Le grand Cairn de Barnenez, un site mégalithique exceptionnel et unique au monde…



Vieux de 7000 ans, le Cairn de Barnenez figure parmi l’un des plus importants de France.



Ce site datant du début du Néolithique, dernière période de la préhistoire, fut à deux doigts de finir comme matériaux de construction.

En effet, il y a 50 ans, une carrière avait été ouverte dans le cairn, et ce malgré la découverte de plusieurs chambres intactes d’un intérêt archéologique considérable.

Seule l’obstination de quelques journalistes et chercheurs du CNRS parvint à arrêter le carnage.

Bref, 15 années de restauration ont ressuscité les lieux et ont redonné à cet énorme massif de pierres son aspect d’origine.

Sur son promontoire, le cairn domine la baie et, vu de loin, il produit un effet très esthétique par les harmonieuses proportions de ses terrasses en dégradé.

Aujourd’hui long de 75 mètres, haut de près de 6 mètres, il est entièrement constitué de pierres sèches. Les chambres funéraires sont des dolmens à couloir ou des chambres en encorbellement. Au nombre de 11, quelques-unes sont visibles sur leur partie arrière, niveau carrière.

Une idée de séjour pour votre séjour aux Gîtes du Bulz, cottages à mi-chemin entre le bleu de la baie de Morlaix et le vert des monts d’Arrée.



Ci-joint le document de la visite

Informations pratiques:

  • Grand Cairn de Barnenez, 29252 Plouezoc’h
  • tél: 02 98 67 24 73
  • mail: barnenez@monuments-nationaux.fr
  • www.barnenez.fr
Glossaire:

  • Cairn : monument en pierre recouvrant des sépultures.
  • Dolérite : roche dure souvent utilisée par les hommes du néolithique pour les lames de hache.
  • Dolmen (« table de pierre » en breton) : chambre parfois accompagnée d’un couloir funéraire et limitée par des pierres horizontales.
  • Mégalithe : du grec « méga » (grand) et « litho » (pierre), il s’agit donc d’une grosse pierre.
  • Moellon : pierre de construction maniable en raison de son faible poids et de sa forme régulière.
  • Néolithique : période de 5 000 à 2 000 ans avant J.-C., pendant laquelle les hommes se sédentarisent.
  • Pierre sèche : pierres posées les unes sur les autres sans mortier.
  • Tumulus : butte artificielle recouvrant une ou plusieurs sépultures et composée d’un mélange de pierre et de terre. Selon les proportions de ces matériaux, on parle de tertre (terre) ou de cairn (pierre).