Le Cairn de Barnenez, des sépultures face à la mer
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

3 minutes

Bretagne côté mer

Idée n°11: S’étonner de la taille du Cairn de Barnenez, des sépultures face à la mer

Sur la presqu’île de Kernéléhen, se dresse l’un des plus anciens monuments au monde. Vieux de 7000 ans, la construction du Cairn de Barnenez est plus ancienne que celle des pyramides d’Egypte. Les égyptiens n’ont pas le monopole des vieilles pierres 😉 Dominant la mer, le cairn de Barnenez est impressionnant. 


Ce site datant du début du Néolithique, dernière période de la préhistoire, était destiné à abriter des tombeaux. 


L’entrée du site est originale: le bâtiment d’accueil a été habillement enterré. Vous empruntez un chemin creux. De là apparaît la silhouette massive de ce « cimetière » hors du commun le plus grand d’Europe.




Sauvé inextremis


Cet amas de pierre était à deux doigts de finir comme matériaux de construction. En effet, une carrière avait été ouverte dans le cairn, et ce malgré la découverte de plusieurs chambres intactes d’un intérêt archéologique considérable. Seule l’obstination de quelques journalistes et chercheurs du CNRS a permis d'arrêter le carnage dans les années 50. Cet énorme massif de pierres a retrouvé son aspect d’origine après 15 années de restauration.


Le plus grand mausolée mégalithique d'Europe 


Sur son promontoire, le cairn domine la baie de Morlaix et, vu de loin, il produit un effet très esthétique par les harmonieuses proportions de ses terrasses en dégradées.


Ses dimensions sont impressionnantes: 75 mètres de long, 25 mètres de large, 6 mètres de haut, soit 7000 mètres cubes de pierres sèches! Nul doute que la construction de ce site a dû mobiliser à l’époque une très nombreuse main d’œuvre.




Vous apercevez de petites entrées, certains couloirs non obstrués menant aux chambres funéraires sont des dolmens à couloir ou des chambres en encorbellement. Au nombre de 11, quelques-unes sont visibles sur leur partie arrière, niveau carrière.


Rencontrer le Cairn de Barnenez, c’est se confronter au néolithique version XXL! Cet édifice constitue l’une des premières traces en Europe de construction en matériaux durables.


Un lieu magique, auquel s’ajoute le magnifique panorama sur la baie de Morlaix.


Spot photo

400 mètres après le Cairn, au lieu-dit Barnenez, descendez le GR34 sur la gauche. Devant vous, la vue sur Carantec est imprenable !


Coin des curieux

De nombreux silex, morceaux de poterie, de haches polies et d’ossements humains ont aussi été découverts sur le site


Où et quand?

Cairn de Barnenez

Pointe de Barnenez

29252 Plouézoc’h

Tel: 02 98 67 24 73

www.barnenez.fr

Mail: barnenez@monuments-nationaux.fr

  • visite guidée sans supplément, toute l’année, à 11h, 14h30 et 16h (horaire étendus en été).
  • visite adaptée aux familles, le mardi à 14h30, pendant les vacances scolaires (sur réservation).
  • Tarif: 6€, gratuit pour les moins de 26 ans


Une idée de sortie pour votre séjour aux Gîtes du Bulz, domaine à mi-chemin entre le bleu de la baie de Morlaix et le vert des monts d’Arrée.

Au calme et à 15 mn de la mer, il y en a pour tous les goûts. Chaque maison, avec vue sur la forêt et son jardin privatif, a son style et offre un intérieur cosy. Chacun peut y disposer de son espace, les grands apprécieront le charme d’antan allié au confort, les petits, la convivialité de la campagne.

Alors n’attendez plus, réservez dès à présent votre gîte en Bretagne nord.

Bonne visite!


Kenavo


Perrine & Manu


Glossaire:

  • Cairn : monument en pierre recouvrant des sépultures.
  • Dolérite : roche dure souvent utilisée par les hommes du néolithique pour les lames de hache.
  • Dolmen (« table de pierre » en breton) : chambre parfois accompagnée d’un couloir funéraire et limitée par des pierres horizontales.
  • Mégalithe : du grec « méga » (grand) et « litho » (pierre), il s’agit donc d’une grosse pierre.
  • Moellon : pierre de construction maniable en raison de son faible poids et de sa forme régulière.
  • Néolithique : période de 5 000 à 2 000 ans avant J.-C., pendant laquelle les hommes se sédentarisent.
  • Pierre sèche : pierres posées les unes sur les autres sans mortier.
  • Tumulus : butte artificielle, recouvrant une ou plusieurs sépultures, composée d’un mélange de pierres et de terre. Selon les proportions de ces matériaux, on parle de tertre (terre) ou de cairn (pierre).